Alors, naviguez maintenant !

Naviguer en Psychologie Positive pour devenir capitaine de son navire (6/6)

Vous savez où aller, comment le faire en utilisant vos forces, en étant au plus proche de vos valeurs ? Alors, naviguez maintenant !

Je n’aime pas les cases et les cloisonnements. J’ai fait de la gestion de projet, pendant 10 ans, je fais maintenant de la formation et du développement personnel. J’utilise toutes mes compétences au service de mes projets. Et une navigation bien menée nécessite de l’organisation !

Planifiez

Pour mener un projet à bien, il est important de se donner des indicateurs, notamment de temps. Comme dans tous domaines, il est important de respecter un équilibre. Il n’est pas nécessaire d’être trop précis dans la planification, si cela n’est pas nécessaire au projet. En effet, cela aurait un coût en termes de temps qui s’avérerait néfaste pour le projet et votre motivation.

Là encore, il est intéressant de se connaître. En effet, si vous êtes plutôt optimiste, vous avez tendance à ne pas prévoir suffisamment de temps pour effectuer les différentes tâches. Finalement, votre optimisme sera alors délétère. Il ne vous permettra pas de boucler votre projet à temps et d’atteindre vos objectifs. A l’inverse, si vous êtes plutôt pessimiste, vous prévoyez trop de temps pour chaque tâche, ce qui aura tendance à faire grossir le projet. Si vous évaluez exagérément la quantité de travail, le projet vous paraîtra insurmontable, vous serez démotivé.

Mettre en place quelques clés de gestion du temps et de planification, dans la réalisation de tous vos objectifs vous permettra de faire avancer le projet. Observer clairement ses avancées, agissent comme de véritables feed-back positifs, qui vont développer votre motivation.

Ce planning sera écrit et réajusté régulièrement dans le journal de bord, mais pourra également être mis en place sous forme numérique pour bénéficier des systèmes de rappels. Le partenaire coach aura pour vous aider dans les petits coups de mous !

Coachez-vous

Comme vous avez pu déjà certainement l’expérimenter, la motivation a besoin d’être soutenu sur le long terme. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous pouvons être vraiment motivés pour un projet et avoir du mal à faire ce qui est nécessaire, au quotidien. Le développement de coachs en tout genre, montre un réel besoin de soutien, pour maintenir notre motivation sur le long terme.

La théorie de l’autodétermination montre, d’ailleurs, que l’être humain a besoin de relations sociales, d’appartenance pour maintenir sa motivation. Une des solutions peut donc de se créer des coach-partenaires tout au long de la navigation afin de soutenir cette motivation.

Le coach-partenaire aura pour mission de veiller à ce que les échéances importantes aient été respectés, à soutenir la personne lorsque sa motivation baissera.

A mi-parcours, les partenaires auront un exercice à réaliser ensemble. Cet exercice, proposé par Tal Ben-Shahar (2007), s’inspire du modèle de bonheur de Seligman (2002). Chacun son tour, En somme, le « coach » pose trois questions à son partenaire :

– Qu’est qui t’a procuré du plaisir depuis le début du projet ?

– Dans quoi te sens-tu le plus engagé ?

– Comment utilises-tu tes forces ?

– Qu’est-ce qui donne, maintenant, du sens à ta vie ?

Choisissez un(e) ami(e), que vous voyez facilement, que vous avez plaisir à voir régulièrement et qui vous soutient dans votre projet ou qui a également un projet, pour un échange de coaching. Fixez-vous ensemble des rencontres régulières, pour faire le point sur les avancées et rétablir le cap si nécessaire.

Faites-vous du bien !

Pour régénérer votre énergie, tout au long de votre navigation, je vous propose un exercice de Psychologie Positive qu’on appelle «Réminiscence positive».

Choisissez un bon souvenir, un moment où vous vous êtes senti réellement bien, heureux, joyeux, serein, ou confiant. Peu importe de quand, date ce souvenir,. L’important est de vous souvenir précisément de ce moment. Cela peut être un évènement important, tel un mariage ou des vacances, ou peut-être juste un moment simple, unique ou récurrent qui vous procure du plaisir. Cela peut également être la fierté ressentie à un moment particulier de votre vie : la fin d’un projet, la réussite d’un diplôme…

Peu importe le souvenir, il faut simplement qu’il soit rattaché à un sentiment de bien-être ou de plaisir. Pour vous aider, vous pouvez regarder des photos, parler à un ami, ou simplement vous remémorer de bons moments.

Une fois que vous avez choisi ce souvenir, fermez les yeux, respirez profondément, détendez-vous et visualisez ce moment dans votre tête. Faites dérouler les scènes comme si vous regardiez un film.

Baladez-vous dans votre souvenir, avec toutes les sensations qui sont présentes. L’odeur, la lumière, la chaleur, la brise, le goût, les sons ou le silence …Ressentez ce que vous avez senti à ce moment-là.

Si vos pensées dévient sur autre chose, tentez de les ramener doucement au souvenir choisi. Plongez-vous dans les détails et ce qu’il y a de bon dans ce souvenir.

Récit de Navigation

Quel navigateur n’a pas tenu son journal de bord ? Raconter son histoire, surmonter les tempêtes, partager les moments de bonheur. Depuis tous temps, les personnes tiennent des récits de voyages, des journaux intimes.

Les récits de vie ont été très utilisés dans les années soixante-dix par les sociologues. Ils permettent au narrateur, et acteur de développer sa capacité réflexive, en faisant émerger le sens de son récit. Les nombreuses recherches effectuées dans ce domaine ont permis de montrer que ces récits permettent de faire prendre conscience à la personne des ressources qu’elle a construite, tout au long de son parcours.

Par ce récit sur lui-même, le narrateur devient « auteur de soi-même », comme le dit J. Ardoino. Ainsi, il devient créateur et acteur de sa vie. Créer ce récit permettra à l’auteur de redonner une orientation générale aux différents évènements de sa vie. Antonovsky appelle ça le sens de la cohérence. Le sens de la cohérence est composé du sentiment de comprendre les événements de la vie, de celui de pouvoir les gérer et du sentiment qu’ils ont un sens.

La personne devra alors rédiger son récit de navigation, dans son journal de Bord. Le récit de navigation est la dernière étape du voyage. Le récit de navigation est un récit de vie depuis le moment où elle a commencé la formation ou l’accompagnement, jusqu’au moment où elle a accompli son objectif principal. Cette analyse du processus va lui permettre de rentrer dans une spirale vertueuse d’apprentissage. Elle développera ainsi ses propres capacités réflexives, et son autonomie pour être acteur de sa vie, tout au long de sa vie.

Le mot de la fin

Chez toute personne, le désir d’agir est naturel, mais il a pu être bloqué par les échecs, les difficultés, le stress…toutes les tempêtes de la vie. Les recherches et outils de la psychologie positive nous permettent de retrouver du sens et de redonner du goût aux rêves et à l’action.

Ressentir des émotions positives, savourer des moments de bonheur, et les partager. Tous ces éléments font renaître naturellement la joie, l’optimisme, et la motivation.

La posture d’apprenance, que je pose comme le cœur du pouvoir d’agir, est aussi naturellement en chacun de nous, puisque dès la naissance, notre vie est apprentissage. Là encore blessé, humilié, bloqué par la place de l’erreur et de l’échec dans notre société, nous n’osons plus. Changer son regard sur le monde qui nous entoure en développant l’optimisme et l’espoir nous permet de voir les difficultés comme des occasions d’apprendre et saisir ainsi toutes les opportunités d’entreprendre.

Je vous invite donc à entreprendre votre vie, en dosant savamment la créativité du rêve, la performance de l’objectif, l’énergie de la joie, et l’attention de la pleine conscience, afin de créer l’élixir du sens de la vie.

Vous pouvez retrouver ces exercices de psychologie positive et bien d’autres, dans les cartes d’actions positives de POSITRAN (www.positran.fr)

2 commentaires sur “Alors, naviguez maintenant !”

  1. Magnifique! Faut que je relise tout le parcours! ???? et j’aimerais bien trouver un coach-partenaire! Bon, j’aime vraiment ta manière d’écrire et de proposer un cheminement. ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *