phare : poser des intentions

Après le nettoyage, les intentions !

Dimanche, je vous parlais de ces semaines de nettoyage à 360°, qui m’ont fait un bien fou, lundi, c’était ma rentrée ! Ma rentrée choisie, en fonction de mon énergie du moment. Quel luxe, je le savoure ! Mais c’est aussi ce que je mets en place dans ma vie : se connaître mieux pour dimensionner mes projets et mon entreprise, à ce que je veux. Et ce que je veux, c’est quelque chose de mouvant ! Je n’ai plus les mêmes envies qu’à la création de mon entreprise, ni qu’il y a 3 ans, ni même que l’an dernier où je faisais un break total

Intention : mes projets professionnels et/ou personnels

Dans mon activité, actuellement, il y a des projets pour lesquels je suis payé, y’en a pour lesquels je ne le suis pas. Il y en a qui me remplissent de joie, tout le temps ou de temps en temps. Et j’essaie que les aspects financiers ne guident pas mon emploi du temps, je progresse là-dessus. Je connais mes besoins financiers, je connais mes besoins de création, j’essaie de construire un planning annuel à partir de cela. On va dire que c’est la deuxième année que j’essaie de mettre ça en place. L’an dernier, j’ai fait 6 mois de travail bien rempli, 6 mois off. Cette année, j’expérimente une autre manière.

En tout cas, ce dont je suis sûre, c’est mon besoin de projets. Cela fait totalement partie de moi. J’ai besoin de projets, limités dans le temps, variés, qui me dynamisent.

Finalement, ce que j’aime le moins dans le travail, ce sont les contraintes. Vous allez me dire « tout le monde ! » Je m’explique. J’ai réalisé que pour toute chose que j’aime, quand c’est trop, et que je suis « obligée », je préfère dire « engagée », ça me pèse. Je n’ai jamais réussi (pour l’instant) à écrire chaque semaine sur ce blog. D’un autre côté, j’ai pu me rendre compte que lorsque l’on n’a plus de contraintes, on goûte moins à la liberté. Le plaisir de savourer la détente après une journée de travail, partir en week-end après une semaine remplie,… Depuis plusieurs années, je sais que mon équilibre n’est pas stable, mais que je le savoure par les contrastes. Par contre, je cherche à diminuer le contraste pour ne pas « tirer sur la corde ».

Pour mes projets, j’ai donc décidé d’un certain nombre de projets, avec des priorités, et des objectifs ambitieux juste comme il faut (enfin je crois !).

Une hygiène de vie et de santé

Dans le même objectif, de ne pas « tirer sur la corde », prendre le temps pour ce qui est important et doit être la priorité : notre santé ! Dormir, faire du sport, avoir une alimentation qui fasse plaisir autant aux papilles qu’au corps !

J’ai observé que cela me pèse de me lever avec un réveil tous les jours de la semaine. Je suis une marmotte, et j’aime me réveiller à mon rythme. J’aimerais me réveiller naturellement à 6h, mais ce n’est pas le cas. Donc, dans ma vie idéale, je ne me lève pas avec un réveil 5 jours par semaine, toutes les semaines.

Et finalement, je décide que c’est possible, et je cherche les moyens de le faire. Finalement, me coucher tôt est aussi une manière pour pouvoir me lever sans réveil, sans me lever trop tard un jour dans la semaine. Puis, il y a tous les moyens à chercher pour se faciliter la vie. Trouver ce qui nous correspond. Deux points qui me facilitent la vie :

Ma salle de sport : j’ai trouvé le moyen de faire du sport avec un emploi du temps variant chaque semaine, et de le faire toujours avec plaisir.

Livraison de paniers de fruits / légumes et oeufs : un système flexible qui me correspond et qui me permet d’avoir ce dont j’ai besoin à domicile. Et pour certains ce sera un Drive, faire les menus de la semaine le dimanche.

Poser des intentions, c’est pas simplement rêver d’une vie idéale, c’est trouver des moyens concrets pour s’en rapprocher.

Respirer pour être inspirée

Et aussi des temps de respiration ! Dans la période de avril à juillet où j’ai repris un emploi du temps assez classique, je me sentais parfois étouffée par cette routine. Et j’ai bien conscience que c’est la situation de la majorité des personnes. Mais j’ai décidé d’être une observatrice et une exploratrice de manière de vivre différemment. Et je pense que de cette manière, je pourrais vous partager des expériences que vous pourrez saupoudrer dans votre vie à votre convenance !

J’ai envie et besoin d’avoir du temps chez moi, même pour travailler depuis la maison, toutes les semaines. Je vois que ça me repose et que ça me fait du bien, c’est un très bon moyen d’équilibrer mes semaines. Et ça, avec le télétravail, c’est beaucoup plus envisageable !

Pouvoir prendre du temps chaque semaine pour peindre et pour écrire. Et là, j’ai bloqué des moments dans mon agenda. Peut-être qu’il arrivera certaines semaines où ça ne sera pas possible, mais ça sera l’exception. Et ça, ça inverse les choses. C’est décider de faire passer ses choix en priorités.

Et une petite nouveauté ! Ces dernières années, je faisais des gros blocs de travail intense pour partir le plus longtemps en voyage. Les voyages sont un peu limités, mais malgré tout, j’ai aussi envie de trouver quelque chose de plus équilibré. Donc j’ai décidé de pauses régulières pour retrouver l’inspiration, et je sais que ça peut commencer avec des journées de déconnexion, des longs week-ends dédiés à ça, ou des petites vacances !

Pour cela aussi, c’est planifié, pour ne pas se faire manger ses moments-là par les priorités des autres 😉

Et vous, c’est quoi vos intentions pour votre année ? Quels petits actes pouvez-vous déjà poser pour les rendre concrètes ?

Et si vous voulez d’autres inspirations :
Jeter ses résolutions à la poubelle !
Ou une vidéo : Se fixer des objectifs (étape 6 de la méthode Devenir Capitaine de son navire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.