J’ai découvert un pays…

J’ai découvert un pays,

un pays sans limite,

aux paysages d’une immensité telle,

que mon coeur s’emplit de joie.

J’ai découvert un pays,

où la nature y est luxuriante

parfois sauvage, et inextricable

quelque fois aride et désertique

J’ai découvert un pays,

où les pluies sont diluviennes,

où le soleil brille l’instant d’après,

faisant jaillir  des arc-en-ciel.

(Certains disent même qu’ils ont vu y glisser des bisounours…)

J’ai découvert un pays,

un pays autonome,

où la nature nourrit tout le monde,

où ses cycles sont respectés

J’ai découvert un pays,

où les mots coulent à flots,

où les pas dansent avec légèreté,

où la beauté à sa place partout

J’ai découvert un pays,

où la joie est l’énergie motrice,

où la tristesse invite au repli;

où les peurs sont accueillies

J’ai découvert un pays,

où le système d’information est écouté

où la méditation remplace le JT

où la danse est la meilleure médecine

J’ai découvert un pays,

où mon corps est empli de joie,

où mon coeur est empli d’amour,

Pas parce que l’amour est dans l’air*

Simplement car tout est en moi…

 

*petit clin d’oeil à Sadghuru

1 commentaire sur “J’ai découvert un pays…”

  1. Ping : Boule à facettes - Devenir capitaine de son navire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *