La première étape pour devenir capitaine de son navire : faire le point !

Aujourd’hui, je vous parle de la première étape pour devenir capitaine de son navire, qui sera le premier atelier que je proposerai. Intitulée “la carte du port”, cet atelier a pour objectif de faire le point pour savoir où j’en suis dans ma vie, dans différents domaines.

Cette étape a 3 objectifs :

– évaluer mon taux d’énergie
– définir les axes prioritaires
– évaluer ma motivation à changer

Evaluer mon taux d’énergie


Je ne peux pas partir dans un voyage si je n’ai pas suffisamment d’énergie, si mon bateau n’est pas équipé pour un grand voyage. Devenir capitaine est un grand voyage. 
Tout changement nécessite de l’énergie, si je n’en ai pas suffisamment, cela mettra en péril l’atteinte de mes objectifs. Pas parce que je ne suis pas capable, pas parce que ce n’est pas mon objectif, mais parce que je suis trop fatigué(e), parce que je n’ai pas assez de ressources pour gérer les difficultés, les questionnements, les choix à effectuer…

En psychologie positive, nous observons le taux d’énergie dans différents domaines : les émotions positives, l’activité physique, l’alimentation, le sommeil, la gestion du temps…
Cela permet de pouvoir voir si j’ai suffisamment d’énergie ou dans le cas contraire de mettre en place d’abord des actions correctrices pour me sentir mieux et avoir l’énergie nécessaire pour mettre en place mon vrai projet de vie.

 

Définir les axes prioritaires

Nous disons souvent que nous vivons “la tête dans le guidon”. Ce programme, et cette étape notamment, permettent de se poser et de savoir prendre le temps de définir quelles sont mes priorités, de définir ce que j’ai besoin de changer dans ma vie, et de cibler ce qui est véritablement important pour moi. Dans ce cas, cela va m’aider à construire un projet de vie en cohérence avec ce qui est le plus important pour moi et qui me rend heureux.

Evaluer ma motivation à changer

Cette étape consiste également à évaluer sa motivation à changer. Vous aurez besoin de cette motivation pour persévérer dans votre voyage malgré les difficultés, les échecs. Dans chaque projet, nous rencontrons forcément des difficultés, des revers. Pour cela, nous avons besoin d’être remplie d’énergie, de ressentir des émotions positives pour pouvoir prendre les difficultés du mieux possible, d’avoir plus de capacités de résilience. Il faut que ce projet ait suffisamment de sens pour que vous ayez cette motivation. Le changement et l’inconnu fait peur, il représente des choses à laisser, parfois faire certains compromis. Mais lorsque ce projet a véritablement du sens, ou que vous avez absolument besoin de changer votre situation, alors vous trouverez les ressources. 

Alors, si vous vous posiez un peu pour savoir où vous en êtes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *