Les gratitudes du confinement

Quotidiennement depuis 4 ans, j’écris, je ressens ou j’exprime ma gratitude… C’est devenue une habitude qui n’a cessé de grandir dans ma vie et dans mon coeur.

Cette période ne fait pas exception, et j’ai envie de vous partager quelques-unes .. Partagez les votre en commentaires !

Ma première gratitude a été d’avoir des compétences permettant de m’adapter à cette crise et de pouvoir continuer à travailler. Pourquoi ? Pour m’occuper, pour me permettre de gagner un salaire et de ne pas avoir à recourir à l’aide du gouvernement, pour occuper l’esprit de mes stagiaires et étudiants, de tester de nouvelles modes de formation en urgence, comme un nouveau challenge.

Toutes ces initiatives sur internet : pouvoir continuer le sport, tester un cours de danse, maintenir des apéros avec mes amies, me former, lire, regarder un film…

Le colis de ma maman reçu quelques jours après le début du confinement, inespéré…

Les relations professionnelles qui peuvent devenir encore plus humaines

Le régime de bananes que je couvais du regard depuis mon aménagement, et qui a mûri pendant ce confinement (niveau timing au top !)

La solidarité, le soutien, l’amitié dans son sens le plus profond, au quotidien, avec mes amies de coeur

Les légumes offerts par Colette, comme une seconde maman proche de moi…

Pouvoir me balader entre les champs d’ananas, et aller dans un petit coin de jungle ressourçant (à 1km de chez moi)

Le bocal pour faire les cookies reçu à Noël, qui viennent apporter du doux et du gourmand.

Je ressens beaucoup de gratitude pour être en bonne santé, pour ne pas avoir à sortir de chez moi. Je ressens beaucoup de gratitude pour pouvoir expérimenter cette période, comme une certaine expérience de solitude, sans être une solitude absolue grâce aux technologies. Je ressens de la gratitude pour ce ralentissement qui me permet de développer mes sens. De savourer un repas simple. De sentir la pluie avant de la voir. De ressentir de la joie, sans raison. De pouvoir être heureuse même si ce n’est pas linéaire et quotidien. Je ressens de la gratitude de continuer à apprendre sur moi des messages essentiels, pour savourer chaque jour plus encore, cette chance de vivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *