Organisation, la clé de la réussite

Pour réussir un projet, n’importe lequel, une bonne organisation sera nécessaire. Si l’on croit souvent que le problème n°1 est l’argent, je crois que l’on se trompe, le temps et sa gestion restent primordiaux ! Réussir sa navigation, son projet, sa reconversion ou son entreprise, nécessite des méthodes d’organisation et de gestion du temps. Un maître-mot : optimisation !

 

1/ Mettre en place votre propre organisation et méthode

Le premier point c’est que vous pourrez vous inspirer de différentes méthodes, mais que la méthode que suit votre voisin ne vous conviendra pas totalement. Dans la gestion du temps, et le changement d’habitudes, je privilégie le fait de rester au plus proche de son fonctionnement naturel, afin que les changements coûtent au minimum (en énergie, en argent, en changement…) sinon le changement ne perdurera pas dans le temps. Si vous n’êtes pas « du soir » (ce qui est mon cas), inutile de prévoir de faire quelque chose qui vous coûte (l’administratif, par exemple) après manger : cela induirait à un double effort, et conduirait donc à un échec assuré. Pour améliorer sa gestion du temps, observez-vous :

  • Quand est-ce que vous avez le plus d’énergie ?
  • Quand est-ce que vous êtes plus tranquille pour faire des choses qui demandent de la concentration ?
  • Ou encore dans quel environnement vous sentez-vous le mieux pour travailler ?

2/ Eliminez les voleurs de temps

Vous allez ensuite observer tous les temps « morts », que vous n’optimisez pas vraiment. Par exemple, en attendant dans la salle d’attente des docteurs, pendant l’activité de vos enfants. Puis, vous allez regarder les temps qui pourraient être réduits pour être consacrés à des projets plus importants :

  • regarder la télé ou des séries,
  • temps passé sur les réseaux sociaux,
  • temps passé à acheter des choses inutiles ou regarder les vitrines.

Si vous n’êtes pas convaincu, chronométrez ce temps-là et regardez combien de temps, vous auriez pu économiser à la fin de la semaine. Il n’est pas forcément question d’optimiser tout ce temps-là, mais de réduire pour pouvoir faire de la place à des projets beaucoup plus importants pour vous.

3/ Mettez en place des routines

Les rituels ou routines matinales (un article sur le rituel matinal en voyage) ont le vent en poupe, avec le succès du livre « miracle morning« . Je l’ai testé pendant un mois, et intégré à ma vie. Même si ce n’est pas constant, je sais que c’est un espace que je peux créer dans ma vie quand j’en ressens le besoin. En tout cas, je repense à ce principe-là quand j’ai un projet. Si je ne peux pas encore prendre plusieurs mois, pour me consacrer à la peinture ou à l’écriture, je peux prendre 30 min ou 1h par jour. Petit à petit, jour après jour, cela fait une réelle différence dans ma vie et dans ma pratique. Si la routine est quelque chose de difficile pour vous, variez vos pratiques, et laissez vous des jours pour souffler, improviser, sans perdre de vue votre cap !

4/ Optimisez tout !

La clé de la gestion du temps est de vraiment prêter attention à tout au début. Si vous avez une liste de tâches détaillées, vous pourrez puiser dedans dès que vous avez 5 min de libre. En attendant que quelqu’un arrive, avant un rdv pendant que votre machine tourne. L’idée n’est bien sûr pas d’être tout le temps actif, mais d’être pleinement actif ou pleinement libre et reposé. Optimisez vos déplacements pour vos courses en calant avec vos rdv. Positionnez-les dans votre agenda, à des moments où il y aura moins de monde et d’embouteillages. Limiter les déplacements est un vrai gain de temps !

Pour optimiser, il est aussi nécessaire de se connaître. Si vous êtes plutôt du matin, une tâche  vous prendra beaucoup moins de temps si vous l’a réalisé le matin que le soir, cela aussi permet d’optimiser votre temps si vous anticipez suffisamment !

5/ Procrastinez ou pas !

La procrastination n’est pas toujours un problème. Si vous n’avez pas d’urgence à faire la tâche, mieux vaut la faire quand vous serez vraiment « dedans ». Ou la faire quand il y a urgence et que vous n’avez plus le choix. Encore mieux la faire parce que vous avez envie à ce moment-là !

 

méthode organisation

Par-contre, il est réellement contre productif de procrastiner des petites tâches. En effet, plus vous attendez plus elles prennent de la charge mentale. Dans la méthodologie GTD (Getting Things Done, D. Allen), un des principes fondamentaux est « lorsque la tâche prend moins de deux minutes, je la réalise tout de suite ». Cela libère une charge mentale, et renforce votre sensation d’auto-efficacité ce qui accroît votre motivation !

 

 

 

 

En résumé, observez-vous pour optimiser vos fonctionnements et créer une meilleure organisation, sans que ce changement ne vous coûte trop ! Au fur et à mesure, vous pourrez développer de nouvelles habitudes, et gagnez du temps sur vos anciens fonctionnements. Cette organisation vous permettra de faire de la place pour vos projets. De plus, cette méthodologie assurera la réussite de vos projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *