nouveau modèle

Reconfinement : Un nouveau modèle

Une dizaine de jours que nous sommes reconfinés, enfin, je crois… Ce reconfinement n’a pour moi absolument rien à voir avec le premier. Peut-être n’y a-t-il pas le stress de la première fois. Mais surtout, je vis une toute nouvelle expérience.

1 mois et demi que je suis arrivée dans cet écohameau. Fin octobre, de nouveaux résidents sont arrivés. Un collectif un peu plus étoffé s’est donc mis en place. Chacun apportant son lot de compétences.

Nos journées sont rythmées par les choses à faire ici, les ateliers que nous pouvons chacun proposer, des échanges de compétences qui ouvrent nos horizons.

Entourés de forêts, nous sommes comme dans une bulle protectrice. Finalement, notre complémentarité, et notre infrastructure nous permet de répondre à nos besoins. Nous ne sommes pas en autonomie (ni électricité ni nourriture), mais pour ce type-là de crise, cela fonctionne.

2020 aura eu son lot de bouleversements. Mais au final, j’ai l’impression d’être à ma place ici. En tout cas, dans cette période. J’expérimente un nouveau modèle. Peut-être un modèle pour demain, car nous avons besoin des uns des autres, et que ce modèle individualiste et ultra-libéral nous montre ses limites… les grosses mégalopoles aussi…

Peut-être est-il temps de revenir à la Nature ?

Bien sûr, l’horizon est incertain, plutôt sombre, alors il est temps d’agir là où on peut pour sortir de cet état d’impuissance, si douloureux. Agir, c’est aussi se faire du bien, faire du bien autour de soi, juste savourer l’instant présent. Ce qui est.

Mais aussi, savoir ce qui est essentiel pour soi, et le mettre en action ?

Quel est votre essentiel ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ?

Ne serait-ce pas une deuxième chance pour vous le demander ?

En écho, cet article du 1er confinement, nous invitait à regarder ce qui était dur pour le transformer en moteur : Qu’est-ce qui est le plus dur pour vous ?

Et je partage le projet « confinement » d’un duo hyper inspirant pour moi, découvrez-les ici : Nus et culottés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *