dépasser ses peurs et oublier

Surmonter ses peurs…et oublier !

Avoir des objectifs…et des peurs

Lorsqu’on définit des objectifs, des projets qui nous tiennent à cœur, il y a souvent des peurs qui nous entravent le chemin. Il nous faudra des semaines, des mois, voire des années pour les dépasser. Ses peurs définissent notre vision d’une partie du monde à ce moment-là. Elles envahissent nos sens et notre réflexion.
Puis, pour certaines en tout cas, on arrivera à les dépasser pour mettre en œuvre ce projet, atteindre notre objectif. Généralement, on ressent une certaine fierté, souvent proportionnelle à ce que cela nous a coûté en effort.

Continuer d’avancer et oublier…

Et puis, on continue d’avancer. D’autres expériences, d’autres objectifs. La montagne franchie ne paraît plus si importante…Et on finit par oublier. Oublier que c’était dur. Oublier que l’on a dû mobiliser nos ressources, notre courage, notre persévérance pour surmonter ces peurs. Pourquoi, est-ce important de s’en souvenir ? C’est le processus qui est important. Savoir que cela nous paraissait une montagne, qu’on l’a dépassé jusqu’à ce que cela ne nous paraisse plus aussi dur. Et si on l’a fait une fois, on peut le refaire.

Se retourner sur son chemin pour célébrer

Ainsi, il est important de se retourner sur son chemin, comme en randonnée, voir tout le chemin parcouru et les montagnes gravies. Regarder ce chemin et le célébrer. Savourer les étapes de plaine bien méritées, avant d’autres montagnes. Et ne pas toujours chercher à monter des montagnes plus hautes, ne pas chercher toujours à mettre la barre plus haute pour ressentir de la fierté.

J’avais commencé à écrire cet article qui faisait écho à différentes discussions. Des petits anges qui viennent sur ma route me rappeler ce que j’ai traversé, que je considère maintenant comme normal et facile… Puis, on vient me présenter un autre défi, la clé peut-être que j’attendais, mais qui me paraît difficile. Alors, je me rappelle de penser au « après », quand cette montagne sera derrière moi, et que ça me semblera facile.

Si vous avez envie de lire un peu plus sur les peurs, j’en parle aussi ici : http://capitaine.aureliecasties.fr/quest-ce-qui-est-le-plus-dur-pour-vous/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.