Voyage en van en Nouvelle-Zélande, un premier bilan !

Ca y est, un mois déjà que je sillonne, avec David, les routes de Nouvelle-Zélande, à bord du Lilivan !
Ca faisait longtemps que j’en rêvais, le van et la Nouvelle-Zélande et nous y voici !

Un premier petit bilan : 

Déjà des milliers de km parcourus,
Des millions de moutons et de vaches, et des kms de clôture (oui, tout est très bien clôturé ici!)
Du vert, un océan de verts, de toutes les nuances,
Des centaines de Waouh, c’est magnifique, splendide, incroyable ! Tellement que nous manquons de vocabulaire !
Des panoramas époustouflants, et une sensation d’immensité,
Un rythme qui s’installe entre la route, les arrêts photos, ballades, les pauses aux campsites
Des “what ?” à n’en plus finir …l‘accent kiwi est définitivement ardu à comprendre !
Des centaines de photos,
Un nez qui se régale des différents odorats depuis le début du voyage, des pins, des fleurs, je ne sais quoi de différent ..
La plus grande diversité des oiseaux que j’ai pu observer,
et des panneaux de prévention, d’interdiction, drôles inventifs ou juste barbant, quand tu voudrais bien passer la nuit face à ce panorama fabuleux !!

La Nouvelle-Zélande est hyper organisée pour les voyageurs comme nous en van. Des centaines de vans circulent sur les routes, et il vaut mieux prévoir pour bien préserver cette nature.
Les campsites gratuits sont, à peu près, répartis sur les deux îles et sont tous munis de toilettes et de poubelles. Ils tiennent vraiment à leur nature, et ils mettent les moyens et la prévention, pour qu’elle soit préservée. D’ailleurs, toute la prévention est beaucoup plus créative et positive qu’en France, de bonnes idées à venir prendre ici, me semble-t-il !

Lorsque nous arrivons au campsite en fin d’après-midi, c’est un temps pour écrire, peindre, lire ou ranger un peu le van et savourer le vin néo-zélandais ;)

Les journées sont plus remplies que sur le voilier, il faut dire que nous sommes face à un terrain de jeux immense, où il nous faut déjà faire des choix quotidiens, à contre-coeur ! Le temps a tendance à jouer au farceur, un simple petit arrêt à contempler, quelques pas dans une forêt et c’est déjà deux heures qui sont passées. Nous savons que nous pouvons pas tout voir et tout faire dans ce pays magnifique, mais cela reste dur de renoncer !

Les paysages sont splendides, mais les animaux aussi sont omniprésents, beaucoup plus préservés. Faut dire que les villes restent plutôt une minorité par rapport aux grandes étendues. Quotidiennement, nous pouvons observer des espèces les plus communes, lapins, rapaces, canards, aux oiseaux locaux, colorés, ou au chant étonnant, et pour le sud de l’île des phoques, et quelques pingouins. Un vrai plaisir pour moi d’avoir cette proximité (en liberté), car je trouve toujours absolument passionnant d’observer des animaux (et de les faire parler, type doublage, aussi ^^).

Une légende dit que les dieux ont eu peur que face à ces paysages si beaux, les hommes oublient leurs conditions de mortels. Et c’est pour ça qu’ils ont créé …les sandflies. Petites mouches qui peuvent se retrouver par centaines autour de (ou dans) ton van en quelques minutes, et qui piquent, non, qui mordent littéralement. Avec une démangeaison qui peut durer sur des jours, et des jours. 
Petit détail qui a son importance, toutes les bestioles qui piquent m’adorent, et donc à tous mes voyages, je collectionne les piqûres, des différentes bestioles ou appelations de la même chose.
C’était juste pour enlever un peu du côté idyllique du voyage ;)

Si je devais partager quelques-uns de mes plus gros kifs : 
voir des phoques sur la plage alors que je ne m’y attendais pas (après j‘en ai vu des dizaines et des dizaines)
rencontrer une petit pinguoin bleu, qui est venu nous voir à quelques pas (dans ces cas-là, je deviens histero-gâteuse)
voir un glacier, le lac du glacier bleu turquoise, et des petits “icebergs”
prendre un bateau pour voir le fiord 
et ces plages immenses et sauvages..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *