aurelie auteur

Du plus profond de son coeur …Ecrire

Ce matin la gorge m’étreint, non pas de la difficulté à parler mais de ce besoin impérieux et puissant de s’exprimer.

Bien sûr, la peur est là, ce besoin est tellement profond en moi, il est une mise à nue.

Se mettre à nue, cela fait peur. Mais J’ai appris à le faire. A chaque fois, dans un nouveau contexte.

Un contexte, un cadre, un cercle de confiance.

Faire le grand saut c’est sauter hors du périmètre de sécurité.

Cette gorge qui s’étreint, je le sais, est le signe du projet qui m’attend.

Cette gorge qui s’étreint, c’est un projet plus grand que ce que je n’avais jamais imaginé

Cette gorge qui s’étreint, c’est le besoin de s’exprimer,

Cette gorge qui s’étreint, c’est être au bord de la falaise avant de s’envoler

Cette gorge qui s’étreint, c’est la peur de ce projet, mais c’est aussi la conviction profonde du bon cap

Ma gorge tente de bloquer cette force, d’étouffer ce projet. Il fût un temps où ça marchait, ma force restait bloquée dans ma gorge, les mots restaient coincés dans ma tête, et seuls mes rêves me faisaient voyager.

Mais je suis plus rusée que ma gorge, je suis allée chercher d’autres moyens, d’autres ressources, j’ai construit ces piliers et ma gorge s’est dessérée . Je l’ai nourri de l’amour, de la confiance, de l’amitié, de ses moments de purs bonheurs, de cette joie qui vient la chatouiller.

Je lui ai dit “peu importe le regard des autres”, peu importe les critiques, n’ait pas peur des jugements et avance sur ton chemin.

Tu es TOI, c’est tout ce que tu peux apporter au monde, et c’est tout ce qui compte

Tu es le colibri,fais ta part, sans te poser d’autres questions

Aujourd’hui, je le sais, je veux écrire.

Aujourd’hui, j’écris, et c’est tout ce qui compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *