Intentions

Objectifs ou intentions, si on laissait plus d’ouvertures à notre année 2021

Des nouvelles résolutions aux objectifs

En 2018, je vous proposais de transformer vos nouvelles résolutions en réels objectifs de vie, pour les mettre en place dans votre vie, et devenir capitaine de votre navire.
L’an dernier, je crois que c’est la première année depuis 6 ans, où je ne me définissais pas d’objectifs. Mon planning pro était déjà plein jusqu’à mon départ en juillet. Je définissais un projet de voyage à Bali pour voir, réfléchir, digérer. C’était tellement le grand chamboulement qu’il était impossible en janvier de définir des objectifs à long terme.

Ecouter son intuition


2020 est venu m’amener à naviguer un peu plus à vue, et à écouter encore plus mon intuition, à rebondir, changer de projet, tout en gardant un cap. Plus flou. Mais un cap quand même, contribuant à rester alignée avec mes valeurs d’écologie, d’apprentissage, d’expériences et de liberté (Valeur grandissante chez moi, humour de la vie).

Aux abords de cette nouvelle année, j’ai ressenti le besoin de renouveau, difficile encore de fixer des objectifs précis. Dans ce flottement qui nous reste de 2020, la projection reste faible, rien n’a véritablement changé dans la situation. Même si les voeux de bonne année nous laissent goûter à un renouveau naissant. Un espoir surtout.

Je ne peux donc partir de là où je suis pour me projeter. Mais je peux définir là où je veux aller, redéfinir mon cap. Mettre dans cette liste au père noël ce dont je suis déjà sûre. Cela peut aller de choses très simples que je peux choisir de réaliser partout : consommer au maximum bio, local, éthique et Zéro déchet. Me déplacer à vélo régulièrement. Construire ou acheter un lieu de vie qui me ressemble. Créer un mode de vie équilibré et enthousiasmant.

Définir des intentions


Les contours se dessinent petit à petit, ils se préciseront peut-être tout au long de l’année. Peut-être que l’objectif de cette année sera de définir mes objectifs. En tout cas, l’intention est d’être présente, à moi, aux autres, et aux opportunités qui viendront se marier à ces intentions pour créer un nouveau projet de vie.

En fait, ces dernières années, je sentais poindre en moi une légère dissonance par rapport à ces outils d’objectifs. Je les trouve toujours vraiment utiles, et vraiment efficaces, mais quand on sait les utiliser au bon moment, et de la bonne manière. Ni trop tôt ni trop longtemps. Continuer d’écouter les signes de la vie, et pouvoir reconnaître qu’on s’est trompé d’objectif, ou que celui-ci doit évoluer. Finalement, ne pas rester figé dans un contrôle excessif. Sinon l’univers viendra bien vite vous rappeler que vous faites fausse route, et plus douloureusement, si vous fermez vos écoutilles.

Alors cette semaine, après avoir lancé des perches, des pistes, des recherches, je lâche…Pour voir ce que l’univers a à m’offrir…Wait & See…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *